La mode et les chaussures Vintage

21 août, 2019 Mode

La touche vintage et rétro nous charme indéniablement. Elle fait souvent partie de nos essentiels mode. Pourquoi ?

Inutile de nier, la marque MALEFIC est folle de toutes les modes, de tous les styles,  elle adore traverser les univers sans complexe et ses accessoires de chaussures sont la baguette magique qui vous transportent de look en look, mais elle est indéniablement amoureuse du vintage.

Qui ne l’est pas ?


Dans la mode, le Vintage est plus qu’un terme, c’est une invitation au voyage dans le temps, c’est un gage d’authenticité et souvent d’une incomparable féminité.

Pourtant l’origine de celui-ci est étonnante. Vintage est un mot anglais désignant la récolte d’un vin remarquable et plus particulièrement celle d’un porto.  

Finalement la mode vintage se veut millésimée, elle  marque une époque nostalgique.

La tendance aurait commencé dans les années 90 où des jeunes femmes new yorkaises aisées se seraient inspirées de codes vestimentaires anciens, encourageant ainsi certaines maisons de couture à remettre en avant des modèles révolus. L’attrait du vintage aurait ainsi démarré.

Un besoin d’affirmer sa différence, d’arborer un style unique avec une jupe ou un sac ayant une histoire.


MAIS COMMENT S'IDENTIFIE LE VINTAGE ?

En général, toute pièce ou style ayant minimum 30 ans d’âge est considéré comme vintage. Néanmoins, les vêtements ou accessoires n’ont nul besoin d’être vieux, s’ils possèdent le design correspondant à l’époque, c’est suffisant.


MALEFIC & LE VINTAGE

Ce sont les années 40 à 60 qui sont tout particulièrement mises à l’honneur chez Maléfic.

Au travers de ses escarpins magnifiés par des brides ou pompon glamour, au travers de ses ballerines à bout pointu ornées de nœuds en cuir glossy, elle honore les plus grandes icones de cette époque, stars de cinéma et couturiers tels que Dior ou Givenchy.

L’âge d’or des pin-up est à son comble dans ces années là.

Taille fine, poitrine et hanches généreuses, elles sont le symbole de la femme ensorcelante et élégante.

Lana Turner, Brigitte bardot, Marilyn Monroe sont quelques unes de ses légendaires  représentantes. Unions de la fragilité et de la sensualité.

Mais n’oublions pas Audrey Hepburn, qui malgré sa silhouette gracile, a marqué par son style inimitable. 


UN PETIT CLIN D'OEIL CHAUSSURES ? OUI POUR LE PLAISIR !

Brigitte bardot et Audrey Hepburn ont si souvent porté leurs fameuses petites ballerines associées à un pantalon « feu de plancher »,

Lana Turner et Marilyn, quintessences de la séduction, sont inoubliables. La première, chaussée d’escarpins, moulée dans son tailleur, irradie dans « Le facteur sonne toujours 2 fois » et la deuxième,  avec sa jupe crayon et ses hauts talons à bride, enflamme l’écran dans Niagara.

Des femmes sophistiquées jusqu’au bout des ongles, des couleurs, du verni, du galbe ! Que de sources d’inspiration formidables pour les chaussures Maléfic !

N’oublions pas les années 70 fabuleusement « too much », ses longues crinières, ses matières fluides, ses yeux XXL, ses plateformes et ses escarpins dorés.  La mode des années 80, indéniablement expérimentale avec ses épaulettes, maquillage et coupes de cheveux outranciers…


TOUT A DÉJA ÉTÉ CRÉÉ, PORTÉ ? EST-CE POUR CELA QUE NOUS NOUS TOURNONS VERS LE PASSÉ ?

Nous sommes au 21ème siècle et le vintage est terriblement complémentaire à la mode actuelle. Il est une valeur sûre, un repère sympathique dans une époque aseptisée et particulièrement anxiogène.

Et même si le « total look rétro » a un charme fou,  le comble du chic est  plutôt de mélanger savamment les genres.

Des stilettos pin up avec un jean, une jupe boule avec un T-shirt rock, etc…

Maléfic Shoes se joue de toutes ses contradictions et modes avec délectation. Pas d’appartenance mais 1 mot d’ordre : magnifier la femme et 1 règle : affirmer un style avec élégance, grâce notamment à la touche vintage.


QUE DIRE DE PLUS ?

Si ce n’est que la tendance rétro est devenu un incontournable et possède un attrait exceptionnel. Elle fait étrangement partie de notre présent.

Le plus incroyable est que toute mode est vouée à devenir un jour vintage puisqu’elle finit par brusquement disparaître pour se rappeler à notre bon souvenir quelques années après…

 

Sources : Modevintage.canalblog.com / larousse.fr /plus-que-pro.fr



Commentaires

Laissez votre commentaire